2016

  • - Anne de PASQUALE - - Anne-Solen KERBRAT - - Armelle CARBONEL - - Christophe GUILLAUMOT -
    - Cyrille LAUNAIS - - Danielle THIÉRY - - Dominique MAISONS - - Dorothée LIZION -
    - Firmin LE BOURHIS - - Florent MAROTTA - - Françoise LE MER - - Frédéric PAULIN -
    - Germain BOUDIER - - Geronimo STILTON - - Hugo BUAN - - Inger WOLF -
    - Jean-Claude ROYÈRE - - Jean-François PASQUES - - Laureline MATTIUSSI - - Lionel OLIVIER -
    - Mathieu JANIN - - Muriel HOURI - - Olivier KOURILSKY - - Olivier NOREK -
    - Olivier THOMAS - - Pierre POUCHAIRET - - Sandra MARTINEAU - - Sébastien LEPETIT -

  • Anne de PASQUALE
    Roman


    Née en Californie, Anne de Pasquale vit en France depuis plus de 40 ans.
    Après avoir été tour à tour musicienne, comédienne, scénariste, Alex’s Baby est son 3e roman suspense, après Dites-moi qu’elle est vivante et Les Couleurs de la peur, tous édités chez Marabout.


    Bibliographie :

    - Alex’s Baby, Marabout, 2015

    - Les Couleurs de la peur, Marabout, 2013

    - Dites-moi qu’elle est vivante, Marabout, 2010





  • Anne-Solen KERBRAT
    Roman

    Née en 1970 à Brest, Anne-Solen Kerbrat a passé ses premières années entre Côtes d’Armor et Finistère sud.
    Professeur d’anglais dans le secondaire puis le supérieur, elle est passée par le Val d’Oise, la Charente maritime et le Bordelais avant de poser ses valises à Nantes.
    Elle se consacre aujourd’hui à l’éducation de ses quatre enfants, à la traduction, et… à l’écriture.
    Elle signe une série de romans policiers aux personnages récurrents, dont six ont déjà été publiés. Son premier titre, Dernier tour de manège à Cergy, a été récompensé par le Prix du Goéland Masqué en 2006.



    Bibliographie
    - Là où tout a commencé, éd. Palemon, avril 2016
    - Bordeaux voit rouge, éd. Palemon, 2016
    - Par-delà les grilles, éd. Palemon, 2015
    - Jour maudit à l’île Tudy, éd. Palemon, 2015
    - Mi amor à Rochefort, éd. Palemon, 2015
    - Dernier tour de manège à Cergy, éd. Palemon, 2015


  • Armelle CARBONEL
    Nouvelle - Roman


    Armelle Carbonel surnommée « La Nécromancière ».
    Délit majeur : l’écriture.
    Forfaits à son actif : Un thriller. Quatre pièces de théâtre. Dix nouvelles. Quinze poèmes. Un chant militaire co-écrit sous la direction de M. Sorlin, chef de la musique principale de l’armée de terre.
    Condamnation : passionnée à perpétuité.


    Portrait d’une serial writer
    Coupable de tous les forfaits dont on l’accuse, son épopée littéraire débute à l’âge de huit ans. Primée à de nombreuses reprises dès l’adolescence sous le pseudonyme de Rebecca Arque (Art et Lettre de France, Concours littéraire des Armées, concours de poésie de la ville de Rambouillet, Prix Calliope…), La Nécromancière publie Criminal Loft par le biais de l’auto-édition en 2011 et devient membre du Collectif de la Plume Noire.
    En 2013, Armelle Carbonel sévit à nouveau en participant au recueil de nouvelles Santé, collectif initié par l’Atelier Mosésu au profit de la fondation Maladies Rares.
    Mais l’aventure prend un tournant décisif lorsque les éditions Fleur Sauvage publient une version retravaillée de Criminal Loft, thriller préfacé par Laurent Scalese et coup de cœur de Gérard Collard.




    Bibliographie :

    Romans

    - Criminal Loft, éditions Fleur Sauvage, 2015

    Nouvelle

    - collaboration au recueil Santé, L’Atelier Mosésu, 2013


  • Christophe GUILLAUMOT
    Roman

    Christophe Guillaumot né en 1970 à Annecy est policier et écrivain français.

    Activités paralittéraires :

    - depuis 2010 : Membre de l’organisation du festival Toulouse Polars du Sud

    - depuis 2010 : Membre de l’organisation du Prix de l’Embouchure décerné par les policiers de Haute-Garonne au roman policier régional de l’année

    - depuis 2013 : Animateur d’une chronique de conseils de lecture dans un magasine professionnel « police nouvelle » distribué à 10000 exemplaires en France (parution tous les deux mois)

    - 2015 : Organisateur d’un concours de nouvelles pour l’association : International Police Association

    - 2016 : organisateur d’un salon des policiers auteurs qui se déroulera le lundi 25 janvier 2016 dans les salons du théâtre du Châtelet en présence de M. Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur.




    Bibliographie :

    Romans

    - Abattez les grands arbres, éditions CAIRN, 2015
    - Chasses à l’homme, Éditions Fayard, 2008 (Prix du Quai des Orfèvres 2009) ; Éditions FERYANE, 2009 (livres en gros caractères)

    Nouvelles
    - L’Alpha et l’Oméga, in Laboratoires du noir, Éditions Loubatières, 2012
    - Le Cerbère, in Amour, travail & Cie, Éditions Vies&Cie, 2005


  • Cyrille LAUNAIS
    Bande dessinée


    Né en 1968, je suis tombé dans la B.D très jeune. La seconde partie des années soixante dix à été déterminante. Il y avait des ateliers B.D à la télévision ! Je suis entré dans le monde des dessinateurs de B.D à cette période. Je n’ai jamais arrêté de dessiner depuis.
    Mes pages de cahiers scolaires étaient peuplés de personnages et mes carnets de notes de mauvais résultats. A 16 ans je suis devenu un jeune retraité de l’éducation nationale et je me suis plongé à corps perdu dans la création artistique. J’ai pris des cours. J’ai suivi une formation de graphisme (B.D et dessin de presse). J’ai même reçu un diplôme.
    J’ai beaucoup lu mes aînés européens ou américains. Franquin, Maurice Tillieux, E.P Jacob, Will Eisner, Denis Sire, Jack Kirby, Franck Margerin, Tardi, etc....
    Mon style est un mix de tout ça, avec une bonne dose d’humour. L’intérêt de la BD, c’est que l’on peut explorer toute sorte d’univers et de forme narrative différents.
    Le plus important, c’est l’histoire que l’on raconte !
    Comme beaucoup de dessinateurs de B.D, le cinéma a une place importante dans mon imaginaire. Parallèlement à la bande dessinée, je suis devenu marionnettiste et plasticien.
    En 1999, j’ai crée mon premier spectacle. En dix ans, j’ai beaucoup joué sur scène et formé beaucoup de personnes à cet art populaire. La transmission et l’échange de savoir sont important pour moi. Tout ça de façon ludique et surtout pas académique.
    Rien de tel que de travailler sérieusement sans se prendre au sérieux !
    Mais lorsque j’expose mes créations en art plastiques, les visiteurs me demande toujours :
    « Vous faites de la bande dessinée ? »
    Quoi que je fasse, je suis vite démasqué !

    Cyrille Launais




    Bibliographie

    - Les Voleurs de cerveaux, CasaNostra, Sixto Éditions, 2013


  • Danielle THIÉRY
    Essai - Jeunesse - Roman

    Danielle Thiéry est née en Bourgogne, à Viévigne (Côte d’Or) en 1947. Etudes classiques, bac philo et droit, formation d’éducatrice spécialisée. En 1968, les portes de la police nationale s’ouvrent aux femmes. Concours d’officier de police en 1969, affectation à Lyon en 1970 : brigades des mineurs, des stupéfiants, du proxénétisme. Puis elle est chef d’un groupe de police criminelle dans un quartier difficile et passe le concours de commissaire de police. Une des premières femmes en France à accéder à ce grade en 1976. Tout d’abord, c’est la police des transports (police des chemins de fer, les gares et les trains, police de l’air, des frontières) dont les principales missions sont liées à la lutte anti-terroriste. L’accession au grade de commissaire divisionnaire en fait la première femme de l’histoire de la police française à décrocher ce grade. Elle dirige alors pendant trois ans le Syndicat des commissaires et hauts fonctionnaires de police avant de bifurquer vers d’autres horizons. En effet, son profil intéresse de grandes entreprises telles que Air France où elle est détachée pendant 4 ans, France Telecom, également 4 ans et enfin, La Poste où elle travaille comme directrice de la sûreté en charge de mettre en place les structures nécessaires afin de réduire les atteintes au réseau postal (attaques à main armée, vols en tous genres).
    Fin de carrière policière en 2008…


    En même temps, au début des années 1990, elle se lance dans l’écriture : romans policiers et scénarios pour la télévision. Une série, Quai N°1, évoque à la fois l’histoire de son arrière grand-mère, Marie Gare, enfant trouvée à Dijon et les aventures d’une jeune femme commissaire spécialiste des trains.
    Passionnée par le polar et les ambiances noires (comme celles de James Ellroy qui est un de ses modèles…), Danielle Thiéry explore à travers ses livres les réalités d’un métier aux règles impitoyables où le pire est vécu au quotidien mais où les relations humaines sont essentielles.
    Mariée, deux enfants et cinq petits-enfants, elle vit aujourd’hui entre Paris et le Sud-Ouest de la France.



    Site personnel : http://www.slog.fr/daniellethiery



    Bibliographie

    Romans jeunesse
    - Énigme au Grand Stade, Éditions Syros, 2016
    - Les Trois Coups de minuit, Éditions Syros, 2009
    - Nuit blanche au musée Éditions Syros, 2004

    Romans adulte

    - Dérapages, Éditions Versilio, 2015
    - Echanges, Éditions Versilio, 2014 (rééd. J’ai Lu, 2015)
    - Le Jour de Gloire, Éditions Rivages, 2013
    - Crimes de Seine, Éditions Rivages, 2011
    - J’irai cracher dans vos soupes, Éditions Jacob-Duvernet, 2010
    - L’Ombre des Morts, Éditions Anne Carrière, 2008
    - Le festin des Anges, Éditions Anne Carrière, 2005 (rééd. J’ai Lu, 2014)
    - Origine inconnue, Éditions Robert Laffont, 2002 (rééd. J’ai Lu, 2015)
    - Affaire classée, Éditions Robert Laffont, 2001 (rééd. J’ai Lu, 2014)
    - Et pire… si affinités, Éditions Robert Laffont, 1999
    - Mises à mort, Éditions Robert Laffont, 1998
    - La petite fille de Marie Gare, Éditions Robert Laffont, 1997
    - La Guerre des nains, Éditions Belfond, 1996 (rééd.2013)
    - Le Sang du bourreau, Éditions JC Lattès, 1996 (rééd. en 2013 Le Masque, 2013)
    - Mauvaise graine, Éditions Jc Lattès, 1995 (réédité en 2014 au Masque)

    Essai

    - Police Judiciaire, 100 ans avec la Crim de Versailles, Éditions Jacob-Duvernet, 2012
    - BRI, histoire d’une unité d’élite, Éditions Jacob-Duvernet, 2011


  • Dominique MAISONS
    Roman

    J’écris des thrillers, mais pour ceux qui n’aiment pas ce genre, convenablement alcoolisé, j’imite presque parfaitement les signatures de Victor Hugo et de Rika Zarai.
    Sur rendez-vous, pendant le salon, je peux aussi soigner vos problèmes de retour d’affection avec l’administration fiscale, votre allergie aux crustacés et votre phobie des éléphants qui portent le costume.
    Que de bonnes raisons de me rendre visite, et vous constatez sans doute que je suis plus doué pour faire peur que pour faire rire…

    Livre : « Alamut » de Vladimir Bartol. Une vision incroyablement pertinente des ravages du fanatisme et de la manipulation.

    Film : « Judex », de Georges Franju, pour son fétichisme, son esthétisme et son anarchisme distingué.




    Bibliograhie :

    - Le festin des fauves, éditions de La Martiniere, 2015
    - Rédemption, Les Nouveaux Auteurs, 2012
    - Le Psychopompe, Les Nouveaux Auteurs, 2011 (prix VSD du Polar 2011)


  • Dorothée LIZION
    Roman

    Dorothée Lizion est née en 1973 dans l’Orne.
    Passionnée de films d’horreur, thrillers, polars, elle s’imagine scénariste, metteur en scène ou conceptrice d’effets spéciaux… Finalement, elle choisit l’étiopathie pour son autre passion qui est l’anatomie du corps humain.
    Après 6 ans d’études à la faculté de Paris, elle ouvre son cabinet à Falaise (14) et achève une thèse en 2000.
    Parallèlement, elle donne des cours de clinique en neurologie vasculaire à Paris et à Rennes, organise des stages de dissection à l’institut anatomique de Tour, et des formations professionnelles en victimologie aux côtés de sa sœur, Clotilde Lizion, victimo-criminologue à Paris.
    L’attrait permanent pour le genre thriller tant dans le domaine du cinéma que dans celui de la littérature, conduit irrémédiablement Dorothée à l’écriture. Un scénario se profile, elle cède au désir de l’écrire…



    Site personnel : www.dorotheelizion.fr

    En compagnie de sa soeur, Clotilde :

    Clotilde a été formée à la criminologie et l’expertise civile/pénale par les Dr Lopez et Coutanceau à l’université avant de faire ses premières armes dans une unité médico-judiciaire aux côtés des médecins légistes.
    Elle est intervenue au plus près d’évènements dramatiques (assassinats, suicides, accidents mortels). Les pompiers lui ont alors demandé d’intégrer leur corps en tant que lieutenant, attachée au service de santé et chargée de cours à l’institut national des études de la sécurité civile sur les questions du psycho traumatisme.
    Elle a été chargée par le ministère de la justice d’assurer des expertises pénales puis a ensuite travaillé 10 ans au sein des prisons, elle est intervenue lors de la prise d’otage de Fresnes.
    En marge elle a été conseillère de Jacques Villeret sur les films « un crime au paradis » et « le Furet »
    Maintenant à son compte, elle intervient régulièrement sur les catastrophes civiles (aériennes, terroristes,…) en tant qu’expert.



    Bibliographie

    Roman
    - Rouille sang, Les Nouveaux auteurs, 2016 (Prix "Ça m’intéresse histoire")
    - Sous surveillance, Prisma éditions et Les Nouveaux Auteurs, 2014 (Prix VSD du polar, coup de cœur de Franck Thilliez)
    - Précieux cadavres, Ysec éditions, 2013 (Prix Reine Mathilde)


  • Firmin LE BOURHIS
    Roman

    Firmin Le Bourhis est né à Kernével (commune de Rosporden)
    dans le Finistère, en 1950. Après avoir exercé une carrière bancaire
    dans différentes villes du Grand-Ouest, il s’est retiré définitivement
    à Concarneau où il peut se consacrer à la lecture et à l’écriture.

    Auteur de 25 romans policiers, il écrit pour faire avancer une action qui lui tient à cœur : venir en aide aux aidants dans le cadre de la maladie d’Alzheimer (son père est décédé de cette terrible maladie)
    Tous ses droits d’auteur sont versés :
    - à 50 % pour l’action Alzheimer afin de venir en aide aux aidants
    - à 50 % pour la lutte contre la sclérose en plaques et autres maladies auto-immunes.

    Ses livres sont progressivement publiés en numérique.
    Ils sont également publiés en grands caractères. Il verse dans ce cas les droits reçus, pour ces ouvrages particulièrement, à la bibliothèque sonore de Quimper où il offre chacun de ses livres dès la sortie. Ils sont tous enregistrés à ce jour au profit des déficients visuels.

    Firmin Le Bourhis bénéficie désormais d’une communication nationale dans de nombreux magazines et Faites vos jeux s’est même vu classé au top 50 des meilleurs ventes en France de Livres Hebdo en mai 2014.

    Il anime de nombreuses conférences (bénévolement bien entendu) :
    - l’une sur l’écriture du roman policier, de la 1re idée de l’auteur... au livre dans le rayon.
    - l’autre sur la maladie d’Alzheimer de A à Z et l’aide aux aidants...

    Il est producteur et animateur (bénévole comme le reste de ses activités) dans une radio privée régionale Radio Harmonie Cornouaille qui fait partie du groupe national FFCF. Il y consacre une de ses émissions hebdomadaires au livre, la lecture et tout ce qui l’entoure et donne la parole aux médiathèques, libraires, auteurs, Bibliothèque sonore etc... en terminant chaque émission par le coup de coeur de l’invité de la semaine, un livre à commenter...

    Dans la région de Concarneau, vous pouvez écouter
    la chronique « Autour du livre » sur Radio Harmonie -88.8Mhz.



    Site personnel : http://www.firminlebourhis.fr



    Bibliographie

    - N°1 - La Neige venait de l’Ouest, Palémon Éditions, 2013 (réédition)
    - N°2 - Les disparues de Quimperlé, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°3 - La belle Scaëroise - double affaire - Tome 1 Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°4 - Etape à Plouay - double affaire - Tome 2 Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°5 - Lanterne rouge à Châteauneuf-du-Faou, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°6 - Coup de tabac à Morlaix, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°7 - Échec et tag à Clohars-Carnoët, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°8 - Peinture brûlante à Pontivy, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°9 - En rade à Brest, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°10 : Drôle de chantier à Saint-Nazaire, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°11 - Poitiers, l’affaire du Parc, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°12 - Embrouilles briochines, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°13 - La Demoiselle du Guilvinec, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°14 - Jeu de quilles en Pays Guérandais, Palémon Éditions, 2014
    - N°15 - Concarneau, affaire classée, Palémon Éditions, 2014
    - N°16 - Faute de Carre à Vannes, Palémon Éditions, 2014
    - N°17 - Gros gnons à Roscoff, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°18 - Maldonne à Redon, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°19 - Saint ou démon à Saint-Brévin-les-Pins, Palémon Éditions, Juin 2014 (réédition)
    - N°20 - Rennes au galop, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°21 - Ça se Corse à Lorient, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°22 - Hors circuit à Châteaulin, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°23 - Sans broderie ni dentelle, Palémon Éditions, 2013
    - N°24 - Faites vos jeux, Palémon Éditions, 2014
    - N°25 - Enfumages, Palémon Éditions, 2014
    - N°26 - Corsaires de l’Est, Palémon Éditions, 2015
    - N°27 - Zones blanches, Palémon Éditions, 2015
    - n° 28 Ils sont inattaquables. éditions du Palémon , 2016

    Série Menaces
    - Menaces, Attaques sur la capitale, Palémon Éditions, 2015

    à paraître en 2016 :
    - n° 2 Menaces - volet 2, Tel le Phénix. éditions du Palémon - juin


  • Florent MAROTTA
    Roman

    Florent Marotta est né dans la Loire en 1976.
    Après une première carrière sous les drapeaux où il passe successivement de soldat à officier de police judiciaire, il œuvre maintenant au sein d’une mairie.
    Son amour pour l’écriture le pousse à composer des fictions sous forme de thriller ou de fantasy. « Le Visage de Satan » nous permet de retrouver Gino Paradio, son personnage fétiche, pour un thriller délicieusement satanique...

    Bibliographie :
    - Le Visage de Satan, Taurnada Éditions, 2015
    - L’Échiquier d’Howard Gray, Rouge Sang éditions, 2014


  • Françoise LE MER
    Roman

    Née à Douarnenez en 1957, Françoise Le Mer enseigne aujourd’hui le français en collège à Quimper.
    Dès son plus jeune âge, elle écrit. Passionnée de lectures policières, elle publie le premier titre de sa série bretonne en 1998.
    Ses intrigues, basées sur la psychologie des personnages, alternant descriptions poétiques, dialogues humoristiques, et suspense à couper le souffle, sont régulièrement saluées par la critique pour leur finesse.



    Bibliographie

    - Le Baiser d’Hypocras, éd. Palemon, 2015
    - Arrée sur image, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - Maux de tête à Carantec, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - Les âmes Torses, éd. Palemon, 2013
    - Maître-chanteur à Landevennec, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - Amours sur Bélon, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - Buffet froid à Pouldreuzic, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - L’Ange de Groix, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - Le Mulon rouge de Guérande, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - Les Ombres de Morgat, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - Les Santons de granite rose, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - Blues bigouden à l’île Chevalier, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - L’Oiseau noir de Plogonnec, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - Le Faucheur du Ménez-Hom, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - La Lame du tarot, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - Colin-maillard à Ouessant, éd. Palemon, 2014 (rééd.)



    Entretien réalisé par Firmin Le Bourhis dans son émission Autour du Livre, diffusée sur Radio Harmonie Cornouaille en juin 2013 :

    MP3 - 11.9 Mo
    Hervé HUGUEN et Françoise LE MER

  • Frédéric PAULIN
    Nouvelle - Roman

    Né en 1972, en banlieue parisienne, Frédéric Paulin vit depuis à Rennes. Ayant exercé différents métiers, journaliste, prof d’histoire-géo, forain, il se consacre désormais à l’écriture de romans noirs et de polars. Ses récits racontent souvent la petite histoire à l’ombre de la grande Histoire, celle dans laquelle les héros sont parfois plus corrompus que les soi-disant méchants. Mais il écrit aussi dans le cadre de collections de romans dits de gare.


    Président du collectif d’auteurs rennais Calibre 35, il participe à des manifestations et assure des tables rondes dans les établissements scolaires, bibliothèques et médiathèques de Bretagne pour y porter la "bonne parole" du polar.
    En 2014, pour La Grande Peur du Petit Blanc, il a été nominé pour le Prix du livre populaire Paul Féval décerné par la Société des Gens de Lettre et a obtenu le Prix du roman Produit en Bretagne au Salon du livre de Vannes. La même année, il endosse le pseudonyme de Sasha Morange et écrit Hardcore, l’épisode n°2 de la série BRP, et publie 600 coups par minute, finaliste du Prix du roman francophone au festival du polar de Cognac.



    Site personnel : www.fredericpaulin.com



    Bibliographie

    Roman
    - La Dignité des psychopathes, Goater, 2016 (réédition)
    - 600 coups par minute, Goater Noir, 2014
    - Hardcore, BRP n°2, Télémaque-Pénélope, 2014 (sous le pseudonyme de Sasha Morange)
    - La Grande Peur du Petit Blanc, Goater Noir, 2013
    - Pour une dent, toute la gueule, Pascal Galodé éditeurs, 2013
    - Les Pendus du Val Sans Retour, Sirius, 2012
    - Rappelez-vous ce qui est arrivé aux dinosaures, Pascal Galodé éditeurs, 2011
    - La Dignité des psychopathes, Alphée-Jean Paul Bertrand, 2010
    - La Grande Déglingue, Les Perséides, 2009

    Recueil de nouvelles
    - Maillot Noir, Goater Noir, 2015

    Nouvelle
    - Mortörhead, 24 histoires pour Lemmy, Camion Blanc, 2015
    - Gun Club, 24 histoires pour Jeffrey Lee Pierce, Camion Blanc, 2014
    - Like A Bad Girl Should/ I Walked All Night, in Cramps, 24 nouvelles noires, Camion Blanc, 2013
    - Chasse aux vieux, in Rennes, ici Rennes, éditions Critic 2012


  • Germain BOUDIER
    Bande dessinée


    Germain Boudier est originaire de la banlieue parisienne mais s’est exilé dans le Finistère.
    Architecte de formation, il publie sa première bande dessinée Le Serin est un pigeon comme les autres en 2005, puis La Saison du Serin en 2008, aux éditions La Boîte à Bulles. Il réalise chez Futuropolis, en 2008 et 2010, deux tomes du Tour en Caravane.
    Il a reçu diverses distinctions : un Premier prix au festival Quai des Bulles 2002 et un Prix coup de coeur en 2003 au festival de Perros-Guirec.
    Parallèlement, il mène une activité d’artiste peintre et de sculpteur.
    Site personnel : http://www.germainboudier.com/

    Bibliographie

    - Insomnies, Sixto Éditions, 2016
    - Le Tour en Caravane, Tome 2, Futuropolis, 2010
    - Le Tour en Caravane, Tome 1, Futuropolis, 2008
    - La Saison du Serin,Éditions La Boîte à Bulles, 2008
    - Le Serin est un pigeon comme les autres, Éditions La Boîte à Bulles, 2005


  • Geronimo STILTON
    Jeunesse


    Journaliste, écrivain et directeur de L’Écho du rongeur, la souris Geronimo Stilton vit dans un univers de rongeurs ressemblant étrangement au nôtre. Dans ses livres, il raconte ses enquêtes et aventures aux quatre coins du monde.

    La série est publiée en français par les éditions Albin Michel Jeunesse et par les éditions Origo (les bandes dessinées). La version originale est produite par Edizioni Piemme de Milan. Cette série est destinée aux enfants de 7 à 9 ans.

    La série a également été adaptée en dessin animé.



    Site personnel : http://geronimostilton.com



    Bibliographie
    - Opération panettone - N°76, Albin Michel Jeunesse, 2016
    - Adieu maison chérie ! - N°76, Albin Michel Jeunesse, 2016
    - Faucon rouge et poule mouillée - N°74, Albin Michel Jeunesse, 2015
    - Echo du silex contre radio-ragot - N°929, Albin Michel Jeunesse, 2015
    - L’infect trésor de Morgan Moustachenoire - N°329, Albin Michel Jeunesse, 2015
    - Le secret du karaté, Albin Michel Jeunesse, 2013
    - Le voyage dans le temps n°4 - Cléopatre, Gangi Khan, Elisabeth 1re d’Angleterre, Albin Michel Jeunesse, 2013
    - L’étrange machine à livres de Geronimo Stilton et Claude Dubois, Albin Michel Jeunesse, février 2013
    - Excalibur, Albin Michel Jeunesse, 2013
    - Alerte aux météorites sur Silexcity !, Albin Michel Jeunesse, 2013
    - Scoops en série à Sourisia, Albin Michel Jeunesse, 2013
    - Pas touche à la pierre de feu !, Albin Michel Jeunesse, 2013
    - Le Royaume de la Fantaisie, Tome 6 : Le royaume des sirènes, Albin Michel Jeunesse, 2012)


  • Hugo BUAN
    Roman


    Hugo Buan est né près de Saint-Malo en 1947. Il passe sa jeunesse à l’intérieur des remparts de la cité corsaire. Il y va à l’école (d’où il s’évade très vite). Il y vit ensuite avec sa femme et ses enfants.
    Spécialiste du Béton Armé, il travaillera au pied de la cathédrale malouine dans un bureau d’études de Génie Civil et d’Ingénierie. Il quittera les ponts, les parkings souterrains et autres tunnels pour se consacrer à une carrière commerciale.
    Il se consacrera à l’écriture policière à partir de 2006 en créant la série consacrée au commissaire Workan. Un personnage sarcastique mais non moins attachant. L’humour y étant présent. Avec cette série il obtient trois prix dont le prix Michel Lebrun des Lycéens et le prix du Zinc. En 2012 il explore un autre genre, celui du thriller avec J’étais tueur à Beckenra City qui met en scène un chasseur de primes et tueur à gages à l’occasion. Roman beaucoup plus sombre que la série Workan.
    Il continue d’écrire pour notre plus grand plaisir.
    Il vit actuellement en Bretagne du côté de la Côte d’Emeraude.
    Site personnel : http://www.hugobuan.fr/

    Bibliographie

    - Le Quai des enrhumés, Éditions Palémon, à paraître en mars 2016
    - Hortensias Blues, Éditions Palémon, 2016 (première édition : Pascal Galodé éditeurs, 2008)
    - Cézembre Noire, Éditions Palémon, 2016 (première édition : Pascal Galodé éditeurs, 2009)
    - La nuit du tricheur, Éditions Palémon, 2016 (première édition : Pascal Galodé éditeurs, 2010)
    - L’œil du singe, Éditions Palémon, 2016
    - Eagle à jamais, Éditions Palémon, 2015
    - L’Incorrigible monsieur William, Éditions Palémon, 2014


  • Inger WOLF
    Roman

    Inger Wolf est née à Herning au Danemark en 1971, mais a passé les dix premières années de son enfance au bord de la mer et près des bois, dans la ville d’Århus. Cet endroit magnifique sera plus tard le lieu de plusieurs des crimes comis dans ses romans.
    Les parents d’Inger divorcent alors qu’elle a 9 ans ; elle emménage avec son père, musicien, à la campagne, dans un petit village où elle passe les dix-huit années suivantes...
    Inger commence à écrire à l’âge de 10 ans. A 15 ans, elle écrit son premier livre, un roman sur un groupe de rock qui ne sera jamais publié. D’autres tentatives infructueuses se succédent avant qu’elle soit enfin publiée, en 2000 (Sidespring, Rosinante). Dans le même temps, ayant étudié l’anglais dans une école de commerce, elle travaille en freelance en tant que traductrice.
    En 2001, Inger s’installe de nouveau à Århus. Les longues balades dans la nature environnante lui inspirent son premier roman policier Noir Septembre (Sort Sensommer) publié en 2006 par Modtryk et en 2015 par Mirobole pour la version française. Noir Septembre remporte le Danish Crime Academy Award en 2006 et les droits de traduction sont vendus pour la Norvège, les Pays-Bas, l’Allemagne, la Suède, la France et l’Espagne.
    Depuis, Inger a écrit six autres enquêtes de l’inspecteur Daniel Trokic et son équipe.

    Aujourd’hui, Inger Wolf vit dans les environs d’Århus.



    Site personnel : http://ingerwolf.com/


    Titres disponibles en français

    - Noir Septembre, Éditions Mirobole, 2015
    - Mauvaises eaux, Éditions Mirobole, 2014
    - Nid de guêpes, Éditions Mirobole, 2013


    Bibliographie

    - Brændte Sjæle, People’s Press, 2016
    - Det Perfekte Sted At Dø, People’s Press, 2014
    - Under En Sort Himmel, Black Cat Edition, 2013
    - Ondt Vand, Black Cat Edition, 2012
    - Hvpsereden, Modtryk, 2011
    - Sangfuglen, Modtryk, 2009
    - Frost Og Aske, Modtryk, 2008
    - Sort Sensommer, Modtryk, 2006


  • Jean-Claude ROYÈRE
    Roman

    Jean-Claude Royère est né en 1950 et a fait carrière dans la police.
    Passionné d’histoire et de littérature, il publie son premier ouvrage en 2009 et poursuit depuis ses envies d’écriture.



    Bibliographie

    Roman
    - La Diagonale du tueur, Éditions Ovadia, 2016
    - Le Fantôme du Poséidon, Éditions Ovadia, 2014
    - Le Dernier des Capétiens, Éditions Ovadia, 2013
    - Les Portes du palais d’Avignon, Éditions Amalthée, 2009



  • Jean-François PASQUES
    Nouvelle - Roman

    Jean-François Pasques est Capitaine de Police en fonction actuellement sur la circonscription de Nantes. Chimiste de formation, il a quitté son laboratoire de recherches par manque d’espace et il est rentré dans la Police Nationale, un peu par hasard.
    Affecté successivement à la Brigade Anti-Criminalité sur Pigalle, puis en Section Criminelle à la 1re Division de Police Judiciaire de Paris et désormais en Sécurité Publique à Nantes, il s’est retrouvé comme il le désirait, au plus proche des hommes et donc au centre des choses.

    Bibliographie

    Roman
    - À toutes fins utiles, Éditions Ovadia, 2013
    - La Bascule, Éditions Ovadia, 2012
    - Sans Suites, Éditions Ovadia, 2010

    Recueil de nouvelles
    - Des gens normaux, Éditions Ovadia, 2014

    Nouvelle
    - Monsieur Albert, in Treize en verve, Éditions Asphodèle (par l’association Les Romanciers Nantais), 2013
    - Le Stagiaire, in Douze pour un, Éditions Le Grognard (par l’association Les Romanciers Nantais), 2013

    Court métrage
    - A vendre, co-scénaristes : Jean-François Pasques et Cécile Fraboul
    produit par Cinergie Productions, réalisation Cécile Fraboul, avec Elisabeth Bourgine, Fabrice Deville, Patrick Raynal, Loïck Peyron, 2015

    Entretien réalisé par Firmin Le Bourhis dans son émission Autour du Livre, diffusée sur Radio Harmonie Cornouaille en juin 2013 :

    MP3 - 12.2 Mo
    Jean-François PASQUES

  • Laureline MATTIUSSI
    Bande dessinée


    Laureline Mattiussi est née en 1978 à Nancy.
    Après avoir étudié aux Beaux-Arts d’Aix en Provence, puis à l’EESI d’Angoulême, elle sort sa première BD, Petites Hontes Enfantines, aux éditions La Boîte à Bulles. Plus tard elle publie aux éditions Treize Étrange L’île au Poulailler, qui sera récompensé par le prix Artemisia 2010. Cette histoire de piraterie frappera autant par la liberté de son ton – entre hommage au genre, fable sans réelle morale et réappropriation ironique – que par son dessin épuré, servi par une mise en couleur pleine de hardiesse réalisée par Isabelle Merlet. En 2012 et 2013, elle réalise La Lionne sur un scénario de Sol Hess, un récit onirique et violent, bercé par des vers de Catulle, avec pour toile de fond les eaux fangeuses de la Rome Antique rongée par la peste.
    Elle dévoile aujourd’hui sa maîtrise du noir et blanc avec Je viens de m’échapper du ciel, adaptation audacieuse et inspirée de nouvelles de Carlos Salem qui sortira en juin 2016 dans la collection Écritures de Casterman.
    Laureline Mattiussi aime les récits d’aventure, cultive un sens bouffon, et s’applique à fréquenter les pirates et les bordels, les soûlards désemparés et leurs fantômes fessus, les libertés inassouvies et les horizons ronds comme des queues de pelle.


    Site personnel : http://laurelinemattiussi.blogspot.fr/



    Bibliographie

    - La Lionne, Tome 2, Odi, amo et excrucior, Éditions Glénat / Treize Etrange 2013
    - La Lionne, Tome 1, Pedicabo ego vos et irrumabo, Éditions Glénat / Treize Etrange 2012
    - Sale-Temps, Milleputois, 2012
    - L’Île au Poulailler, Tome 2, Odi, amo et excrucior, Éditions Glénat / Treize Etrange 2013
    - L’Île au Poulailler, Tome 1, Éditions Glénat / Treize Etrange 2010
    - L’Île au Poulailler, Tome 1, Éditions Glénat / Treize Etrange 2009
    - Petites Hontes Enfantines, Éditions La Boîte à Bulles, 2006



    Crédit photo : Eric Audebert


  • Lionel OLIVIER

    Né dans le Nord en 1949, marié, père de 3 enfants, Lionel OLIVIER vit actuellement en Bourgogne, près d’Auxerre.
    Commandant de police à la retraite, il a exercé sa profession en Sécurité Publique à Dieppe puis à Auxerre.
    Le roman policier, principalement le polar à la française, est aujourd’hui son univers.
    Auteur de quatre romans, « L’enfer des damnés » - « Passé boomerang » - « La petite-fille du forçat » - « Le crime était signé », il est l’actuel lauréat du Prix du Quai des Orfèvres 2016 avec ce dernier ouvrage.

    Aux éditions FAYARD :
    - Le crime était signé – 2015

    Parus aux éditions Nicole VAILLANT :
    - L’enfer des damnés - 2014
    - La petite-fille du Forçat - 2014
    - Passé boomerang – 2012


  • Mathieu JANIN
    Roman


    Mathieu Janin est journaliste. Ancien rédacteur en chef de VSD, il a commencé sa carrière dans les éditions départementales du Parisien. Il a écumé les conseils municipaux de banlieue et assisté à l’irrésistible ascension de jeunes loups devenus aujourd’hui des ténors de la politique. Tout ce qu’il raconte dans son premier roman est donc presque vrai.



    Bibliographie

    - Moi, président, Éditions du Serpent à plumes, 2016


  • Muriel HOURI
    Roman

    Muriel Houri est assistante de direction d’un grand centre d’hébergement de l’Armée du Salut qui accueille des sans-abris, à Paris. Auparavant, elle a travaillé dix ans pour le centre de formation du Syndicat National de l’Édition. Un signe pour cette auteure ? Peut-être, puisqu’elle a débuté dans l’écriture quelques années plus tard.
    Lectrice assidue de polars et de thrillers depuis qu’elle a découvert à l’adolescence Le Mystère de la Chambre Jaune, elle écrit le soir pour se changer les idées. À défaut de voyager à l’étranger, elle voyage accompagnée de ses personnages. Son premier thriller a été publié en 2012.
    Elle a eu la chance d’être sélectionnée avec Franck Thilliez et neuf autres auteurs pour collaborer au petit cadavre exquis dans le cadre d’une des éditions du festival Quai du Polar à Lyon. Elle y participait sous un pseudonyme.
    La Bretagne, elle y a passé toute son enfance et garde une affection pour cette région. Elle aime également ses mystères et ses légendes, et a choisi d’en faire le décor de ses histoires. Elle lui fera toujours un clin d’oeil dans ses récits.
    On pourrait vous dire aussi qu’elle a quarante ans - à condition que vous ne le répétiez pas - qu’elle adore l’humour noir, les puzzles Michèle Wilson, et deux ou trois autres choses sans grand intérêt, que rien ne la rend plus heureuse qu’une blague ou une bonne bière artisanale, mais ça, c’est une autre histoire…
    Elle est aujourd’hui l’auteure de 3 romans.

    Bibliographie

    Roman
    - Jeux, Tue, Ils, Flamant Noir Éditions, 2015
    - Menace, Flamant Noir Éditions, 2014
    - Séquences meurtres, Éditions Ex-Aequo, 2012 (épuisé)


  • Olivier KOURILSKY
    Roman


    Olivier Kourilsky (alias « Docteur K ») est médecin néphrologue, professeur honoraire au Collège de Médecine des Hôpitaux de Paris ; il a créé et dirigé un service de néphrologie dans un grand hôpital d’Ile de France pendant une trentaine d’années. Il a commencé à écrire des romans policiers il y a un peu plus de dix ans et a publié sept ouvrages depuis 2005, dont le troisième a été récompensé par le prix Littré en 2010 et le dernier par le prix du polar d’Aumale en 2014.
    Ses romans se déroulent le plus souvent dans le milieu médical hospitalier à des périodes diverses, allant des années 60 à l’époque contemporaine, et mettent en scène des personnages récurrents. Au fil des ouvrages, on suit la carrière du docteur Banari, du commissaire Maupas, du commandant Chaudron, une jeune chef de groupe à la Crim’.
    Le Docteur K est sociétaire de la Société des Gens de Lettres et de la Société des Auteurs de Normandie. Il échange volontiers avec ses lecteurs sur sa page facebook et sur son blog.

    Site personnel : http://www.olivierkourilsky.fr

    Bibliographie

    - L’étrange Halloween de monsieur Léo, Éditions Glyphe, 2016
    - Le Septième Péché, Éditions Glyphe, 2014 (prix du polar Aumale 2014)
    - Homicide post mortem, Éditions Glyphe, 2013
    - Dernier homicide connu, Éditions Glyphe, 2012
    - Homicide par précaution, Éditions Glyphe, 2010
    - Meurtre pour de bonnes raisons, Éditions Glyphe, 2009 (prix Littré 2010)
    - Meurtre avec prémédication, Éditions Glyphe, 2007
    - Meurtre à la morgue, Éditions Glyphe, 2005 (nouvelle édition 2015)


  • Olivier NOREK
    Roman


    Olivier Norek est né le 2 août 1975.
    Après un Bac philo, il obtient un Deug de droit.
    Il participe à des missions humanitaires pour Pharmaciens Sans Frontières : Guyane et Ex-Yougoslavie de 1993 à 1995. Missions de développement, missions d’urgence : camp de réfugiés, zone de guerre.

    Flic, il est d’abord Gardien de la Paix puis Lieutenant. Un peu de stups, un peu de crime, un peu de financière, un groupe de Section Enquête et Recherche axé sur les viols et les enlèvements avec ou sans demande de rançon et les tentatives d’homicides.

    Mordu de cinéma, sans distinction de style ou de pays il est aussi fan de Vargas, de Dantec, de Ken Follett, de John Irving et de Salinger…
    Auteur de Code 93, de Territoires et de Surtensions tous trois « optionnés » pour devenir une série il est a également écrit un film (thriller) pour le cinéma, en cours de développement (Jerico productions). Il a collaboré à l’histoire de la saison 6 pour Engrenages (Son et Lumière – Canal +) et a scénarisé le téléfilm Flic tout simplement diffusé sur France 2 début 2016 qui a réalisé la meilleure audience de la chaîne depuis 2008…

    Bibliographie

    - Surtensions, Michel Lafon, 2016
    - Territoires, Pocket, 2015 (première édition : Michel Lafon, 2014)
    - Code 93, Pocket, 2014 (première édition : Michel Lafon, 2013)


  • Olivier THOMAS
    Bande dessinée


    Olivier Thomas est dessinateur de BD.
    Après des débuts dans le dessin animé, l’animation d’ateliers, l’illustration, il dessine au début des années 2000 sa première BD, Arvandor, dans l’univers heroic-fantasy (3 tomes, scénario d’Eric Stoffel).
    Mais son domaine de prédilection devient vite le polar à tendance documentaire, qu’il exploite dans Sans Pitié, série très noire (3 tomes également, scénario Génot & Pradelle) dont le théâtre est Marseille.
    Il récidive avec Dos à la Mer, road-movie en 2 tomes parus en 2012 (scénario Berlion & Varenne), et Biribi (scénario de Sylvain Ricard), évocation d’une page très noire et méconnue de l’histoire française et de ses bagnes militaires en Afrique du nord.
    Son avant-dernier livre, Le Printemps des Quais (scénario Génot & Pradelle), est une incursion biographique dans l’univers et la vie du cinéaste humaniste Paul Carpita.
    Habitué des collaborations avec un ou plusieurs scénaristes, il publie en 2015, sur un scénario de Sylvain Runberg et Olivier Truc, le premier tome de la série Infiltrés, thriller policier contemporain sur fond d’extrémismes violents au Danemark.
    Installé depuis 2 ans à Angoulême, il a rejoint l’atelier du Gratin en 2014.




    Bibliographie :

    - Infiltrés - T1 : Le Sourire du Faucon, scénario de Sylvain Runberg et Olivier Truc, Editions Quadrants, 2015
    - Le Printemps des quais, scénario de Pascal Genot et Bruno Pradelle, Éditions Quadrants, 2014
    - Dos à la Mer - Livre 1 : Ouest, scénario de Olivier Berlion et Antonin Varenne, Emmanuel Proust Éditions, 2012
    - Dos à la Mer - Livre 2 : Sud, scénario de Olivier Berlion et Antonin Varenne, Emmanuel Proust Éditions, 2012
    - Biribi, coll. La Grande Evasion, scénario de Sylvain Ricard, Éditions Delcourt, 2011
    - Sans Pitié - Tome 3 : Table Rase, scénario de Pascal Genot et Bruno Pradelle, Emmanuel Proust Éditions, 2008
    - Sans Pitié - Tome 2 : Coupe Franche, scénario de Pascal Genot et Bruno Pradelle, Emmanuel Proust Éditions, 2006
    - Sans Pitié - Tome 1 : Mistral Noir, scénario de Pascal Genot et Bruno Pradelle, Emmanuel Proust Éditions, 2004
    - Arvandor - Tome 3 : Karra-Helesh, scénario Eric Stoffel, Éditions Vents d’Ouest, 2003
    - Arvandor - Tome 2 : Le Champ des Ames, scénario Eric Stoffel, Éditions Vents d’Ouest, 2001
    - Arvandor - Tome 1 : La Cabale Sombreh, scénario Eric Stoffel, Éditions Vents d’Ouest,

    Entretien réalisé par Firmin Le Bourhis dans son émission Autour du Livre, diffusée sur Radio Harmonie Cornouaille en juin 2013 :

    MP3 - 9.4 Mo
    Olivier THOMAS

    Photo : Ouest-France.


  • Pierre POUCHAIRET
    Récit - Roman

    Pierre Pouchairet, 56 ans, ancien commandant fonctionnel de la police nationale, est aujourd’hui en retraite et demeure en Cisjordanie.
    Sorti de l’école des Inspecteurs de la police nationale de Cannes-Ecluse en 1980, il a effectué sa carrière en police judiciaire. Il a été affecté successivement au groupe criminel de la PJ de Versailles, puis à Nice en 1987, où il a été chef d’un groupe de lutte contre le trafic de stupéfiants.
    Nommé en 1998 à Beyrouth puis en 2001, à Ankara comme officier de liaison de l’OCRTIS (Office Central de Répression du Trafic Illicite de Stupéfiants), il a été ensuite chef de la section criminelle de l’antenne PJ de Grenoble (2004) avant de repartir à l’étranger comme Attaché de sécurité intérieure à Kaboul (2006), puis à Almaty (2010) où il a couvert l’ensemble des pays d’Asie centrale.
    En novembre 2013, il a publié Des policiers français à Kaboul qui relate les quatre années qu’il a passées en Afghanistan. Il est également l’auteur de deux polars.



    Site personnel : http://pierrepouchairet.com

    Bibliographie

    Roman
    - La Prophétie de Langley, Éditions Jigal Polar, 2017
    - Mortels Trafics, Éditions Fayard, 2016 (Prix Quai des Orfèvres 2017)
    - À l’ombre des patriarches, Éditions Jigal Polar, 2016
    - La filière afghane, Éditions Jigal Polar, 2015
    - Une terre pas si sainte, Éditions Jigal Polar, 2014
    - Coke D’azur, Éditions Ovadia, 2014 (préface de Christian Lothion, ancien directeur central de la police judiciaire)

    Témoignage
    - Des flics français à Kaboul, Éditions La boîte à Pandore, 2013


  • Sandra MARTINEAU
    Roman

    Sandra Martineau est née à st-Brieuc en 1978. Après des études de commerce et d’assistante de gestion, elle devient co-gérante d’une entreprise près du Mans, en Sarthe où elle réside depuis 1999.
    Passionnée de photo et de lecture, elle écrit depuis l’âge de quinze ans. D’abord des nouvelles, ensuite des scenarii et plus tardivement des romans, ainsi que des Murders parties.
    Dernière Escale est son quatrième roman. Les trois précédents, Les Blessures du silence, Promotion en Enfer et Confiance aveugle ont reçu un accueil chaleureux de la part des lecteurs.

    Bibliographie

    - Dernière Escale, Lajouanie, 2016
    - Les Blessures du silence, Les éditions Sixto, 2013
    - Promotion en Enfer, Les Editeurs Tranquilles, 2012
    - Confiance aveugle, Liv’Edition, 2010 (2e prix du Goéland Masqué)

    Suivre Sandra Martineau sur Facebook

    http://www.lesediteurstranquilles.fr


  • Sébastien LEPETIT
    Roman

    Ne retirant son chapeau que pour dormir, ou presque, Sébastien Lepetit prétend que c’est à la chaleur du feutre qu’il doit l’inspiration de ses romans. D’autres affirment au contraire que le port de son couvre-chef est un acte militant pour la défense de l’accent circonflexe, le chapeau de la lettre, gravement menacé par la simplification de l’orthographe.
    Amoureux des mots en tous sens, du point-virgule qu’il aimerait remettre à la page, et du subjuguant imparfait du subjonctif, il aime les polars et la littérature du XIXe siècle, l’histoire et le vin jaune, la peinture et les promenades en montagne… Et il aime marier ces univers improbables dans ses romans.
    Breton, Charentais et Franc-Comtois, il rêve d’un endroit idéal où l’océan côtoierait les reculées Jurassiennes et les vignobles charentais.
    En attendant, il déguste de temps à autre une crêpe aux morilles, arrosée d’un pineau. Mais ça, c’est une autre histoire…
    Il est aujourd’hui l’auteur de 4 romans.


    Site personnel : http://www.sebastien-lepetit.fr


    Bibliographie

    - L’Origine du crime, Deux enterrements à Ornans, Flamant Noir éditions, 2016
    - Merde à Vauban, Les Nouveaux Auteurs, 2013 (Coup de cœur des lecteurs du prix VSD du polar 2013)
    - La Korrandine de Tevelune, Hélène Jacob, 2013 (sous le pseudonyme de Saint-Fromond)
    - Barnabé, Hélène Jacob, 2012 (sous le pseudonyme de Saint-Fromond)

  • www.lechienjaune.fr | Plan du site | Webdesign : katsolgraph.com | Mentions légales