2010

  • - Alain JÉGOU - - Anne-Yvonne PASQUIER - - BRIAC - - Bruno LE FLOC’H -
    - Claude COUDERC - - Firmin LE BOURHIS - - Françoise LE MER - - Geronimo STILTON -
    - Hervé HUGUEN - - Jean-Jacques EGRON - - Joe G. PINELLI - - Karl TOLLET -
    - Marco KOSKAS - - Martine LE PENSEC - - Michel COURAT - - Michèle BARRIÈRE -
    - Nadine MONFILS - - Sandra MARTINEAU - - Serge LE GALL - - Valérie LE NIGEN -

  • Alain JÉGOU
    Roman

    Alain Jégou a exercé le métier de marin-pêcheur au port de Doëlan, puis à celui de Lorient, durant 28 ans.
    Proche des auteurs américains de la Beat Generation et des populations amérindiennes, il a publié une quarantaine d’ouvrages, dont bon nombre de recueils de poésie, un carnet de voyage en Arizona et au Nouveau-Mexique, un essai sur Jack Kerouac, un carnet de bord relatant son expérience maritime, deux romans policiers et de nombreux livres d’artistes avec des peintres et des graveurs.
    Alain Jégou est décédé en mai 2013.



    Bibliographie

    - Ne laisse pas la mer t’avaler, éditions des Ragosses, Apogée, 2012
    - Courseurs de cumulus, sur des photographies de Michèle Ferrand-Lafaye, éd. Association Marie-Louise Bréhant, 2010
    - Papy Beat Generation, en collaboration avec Jean Azarel et Lucien Suel, éd. Hors Sujet, 2010
    - Paysages écrits, en collaboration avec Jacques Josse et Yves Prié sur des dessins de Georges Le Bayon, éd. Folle Avoine, 2010
    - Une meurtrière dans l’éternité, coll. 99, éd. Estuaires, Luxembourg, 2009
    - Fatal Ressac, en collaboration avec Joëlle Quatresous, éd. Les Chemins Bleus, 2009
    - Passe Ouest, suivi d’IKARIA LO 686 070, éd. Apogée, 2007 (Prix Henri Queffélec 2008 du festival Livre et Mer de Concarneau)
    - Cash, suivi de Dérive et Ombres furtives, éd. L’Autre Rive, coll. La Frange Atlantique, 2007 (recueil bilingue français-anglais, traduction Eve Lerner. 2007)


    « Son dernier polar ressemble comme deux gouttes d’eau à la vie de cet ancien patron pêcheur lorientais, avide de poissons et de bons mots. »

    Extrait d’un article de Régis Nescop, paru dans Le Télégamme (14/01/2012)

    « Alain Jégou est fort connu en Bretagne pour ses poésies : l’ancien marin-pêcheur lorientais s’essaie cette fois au roman noir […]. Et le résultat est détonnant : un écriture forte, qui nait des rafales et des embruns, et qui ne laisse pas indifférent. Sa connaissance intime du monde de la pêche nous offre des descriptions précises, justes, ciselées de ce que sont les marées d’hiver à bord d’un caseyeur, et de la dureté du métier que vivent ces hommes. Tabac brun, boissons fortes, femmes de caractère, personnages sensibles, le tout sur fond de Jimmy Hendrix… à lire d’une traite ! »

    Article sur le blog de La Vareuse.

    « Déployant la puissance de son vécu, Alain Jégou nous donne à voir cet océan démonté […] Pour Yann c’est la rencontre d’un quotidien abrupte et ignoré dont les descriptions à la fois amoureuses et empreintes de respect nous rapprochent de ses frères de misère plongés dans la tourmente. À travers le couple Yann/Claire, nous nous retrouvons ballottés entre terre et mer, des passions exacerbées des “terriens” à l’étendue furieuse et dantesque des marins. De toutes parts, nous sentons que les choses peuvent basculer. D’une manière ou d’une autre. Sous l’impulsion du souvenir et d’une écriture du ressenti, Alain Jégou convoque les fantômes poignants d’une époque engloutie, un monde de fracas et de tabac brun où le “Flamenco Sketches” de Miles Davis s’échappe au-dessus du tumulte en d’apaisantes volutes. »

    Librairie L’Étoile polar, Nantes


  • Anne-Yvonne PASQUIER
    Roman

    Anne-Yvonne Pasquier est née en 1955. Aprés avoir exercé la médecine pendant vingt-cinq ans, elle s’est établie dans la campagne meslanaise et se consacre désormais à l’écriture...
    Le naufragé de la rade est son premier roman librement inspiré de son expérience médicale.

    Elle est aussi la présidente d’Émergence littéraire et artistique (ELAIG),
    une association regroupant une vingtaine d’auteurs du Centre-Bretagne
    http://emergences-ela.com



    Bibliographie

    - Quatre en mars 2012 aux Ateliers Liv’Editions.
    - Recueil de poèmes ’’ Elles ’’ aux Ateliers Liv’Editions en 2010.
    - Le naufragé de la rade, LIV’ÈDITIONS, 2009.


  • BRIAC
    Bande dessinée

    Briac habite et travaille à Plougonvern,près de Morlaix dans le Nord-Finistère.
    Armen, la première BD de Briac Queillé, est sortie début 2008 aux éditions Le Télégramme. Depuis, les séances de dédicaces s’enchaînent. On ne rentre pas si facilement dans le monde très fermé de la bande dessinée.
    Même s’il dessine depuis son plus jeune âge et qu’il a fait du graphisme son métier, Briac aura dû attendre ses 40 ans pour voir publier son premier album. « Il était temps... », avoue l’artiste, revenu à la BD, sa passion, depuis quelques années seulement.
    Entre-temps, il aura toutefois obtenu deux prix récompensant les jeunes auteurs, l’un au festival « Quai des bulles » de Saint-Malo, l’autre à Landerneau, les deux en 1998. L’action d’« Armen 43 », signé tout simplement Briac, se déroule dans un phare. Un face-à-face entre deux gardiens bretons et trois soldats allemands, en pleine Seconde Guerre mondiale. Le scénario est bien huilé, les dessins plutôt noirs, à la manière de Bilal, sa référence en la matière. « Je voulais faire un huis clos, c’est très rare en BD, explique l’auteur, mais autre chose qu’une histoire d’amour. » À partir de faits réels, une histoire de cohabitation très particulière, Briac invente des personnages fictifs.
    L’album est d’abord publié sous forme d’épisodes quotidiens, dans Le Télégramme, aux alentours de juin 2007. Une rubrique particulièrement appréciée de certains lecteurs. Il y aura de bons retours. La meilleure preuve, c’est que les éditions Le Télégramme décident de publier l’intégralité dès début 2008.
    Malgré deux ans d’ateliers BD à Paris, Briac se dit « plus ou moins autodidacte ». « On apprend sur le tas. C’est plutôt une force actuellement. Aujourd’hui, ceux qui sortent des écoles ont à peu près tous le même graphisme. Un autre album est déjà en préparation, toujours aux éditions Le Télégramme, « une sorte de polar, très très noir », confie l’artiste. L’action se déroule à Brest dans les années 20.



    Bibliographie
    - La Nuit Mac Orlan, Sixto Éditions, 2014
    - Quais divers, co-édité par Sixto Éditions et SNCF, 2013
    - Les Gens du Lao-Tseu, Éditions Le Télégramme, 2010
    - Armen, Éditions Le Télégramme, 2008


  • Bruno LE FLOC’H
    Bande dessinée

    Découvrant la bande dessinée par le biais des maîtres décalés de la génération Pilote, Bruno Le Floc’h est inspiré par Mandryka, Gotlib et Brétecher.
    Plus tard, c’est le héros énigmatique Corto Maltese qui le pousse à s’inscrire à l’Ecole supérieure des arts décoratifs de Paris. Une fois son diplôme en poche, Bruno Le Floc’h travaille comme storyboarder pour de nombreuses séries télévisées et collabore aux longs métrages d’animation de Jean-François Laguionie.
    Après une pause de quelques années, il publie trois bandes dessinées, comme une invitation à la nostalgie. Au bord du monde, Trois éclats blancs et Une après-midi d’été sonnent "tout autant comme un hommage à une culture-mère que comme une mélodie ancienne".
    Bruno Le Floc’h est décédé en octobre 2012.



    Bibliographie

    - Saint Germain, puis rouler vers l’ouest, Dargaud, 2009
    - Paysage au chien rouge, 2007
    - Une après-midi d’été, Delcourt, 2006
    - Trois éclats blancs, coll. Mirages, Delcourt, 2004
    - Au bord du monde, Delcourt, 2003


  • Claude COUDERC
    Roman

    Journaliste écrivain, Claude Couderc a consacré une grande partie de son activité à l’observation des problèmes de sociétés liés aux enfants. Il a publié une dizaine d’ouvrages (romans, récits, recueils) dont Le Petit (éditions Robert Laffont), Confidences au salon (éditions Presses de la Renaissance), Quelques choses de nous (éditions Arthemus). Il est actuellement responsable des programmes sur France 3.



    Bibliographie

    - Colère et passion à Doëlan, LIV’EDITIONS
    - Le petit Gauguin du Pouldu, LIV’EDITIONS
    - La petite lumière d’Armor, LIV’EDITIONS, 2009


  • Firmin LE BOURHIS
    Roman

    Firmin Le Bourhis est né à Kernével (commune de Rosporden)
    dans le Finistère, en 1950. Après avoir exercé une carrière bancaire
    dans différentes villes du Grand-Ouest, il s’est retiré définitivement
    à Concarneau où il peut se consacrer à la lecture et à l’écriture.

    Auteur de 25 romans policiers, il écrit pour faire avancer une action qui lui tient à cœur : venir en aide aux aidants dans le cadre de la maladie d’Alzheimer (son père est décédé de cette terrible maladie)
    Tous ses droits d’auteur sont versés :
    - à 50 % pour l’action Alzheimer afin de venir en aide aux aidants
    - à 50 % pour la lutte contre la sclérose en plaques et autres maladies auto-immunes.

    Ses livres sont progressivement publiés en numérique.
    Ils sont également publiés en grands caractères. Il verse dans ce cas les droits reçus, pour ces ouvrages particulièrement, à la bibliothèque sonore de Quimper où il offre chacun de ses livres dès la sortie. Ils sont tous enregistrés à ce jour au profit des déficients visuels.

    Firmin Le Bourhis bénéficie désormais d’une communication nationale dans de nombreux magazines et Faites vos jeux s’est même vu classé au top 50 des meilleurs ventes en France de Livres Hebdo en mai 2014.

    Il anime de nombreuses conférences (bénévolement bien entendu) :
    - l’une sur l’écriture du roman policier, de la 1re idée de l’auteur... au livre dans le rayon.
    - l’autre sur la maladie d’Alzheimer de A à Z et l’aide aux aidants...

    Il est producteur et animateur (bénévole comme le reste de ses activités) dans une radio privée régionale Radio Harmonie Cornouaille qui fait partie du groupe national FFCF. Il y consacre une de ses émissions hebdomadaires au livre, la lecture et tout ce qui l’entoure et donne la parole aux médiathèques, libraires, auteurs, Bibliothèque sonore etc... en terminant chaque émission par le coup de coeur de l’invité de la semaine, un livre à commenter...

    Dans la région de Concarneau, vous pouvez écouter
    la chronique « Autour du livre » sur Radio Harmonie -88.8Mhz.



    Site personnel : http://www.firminlebourhis.fr



    Bibliographie

    - N°1 - La Neige venait de l’Ouest, Palémon Éditions, 2013 (réédition)
    - N°2 - Les disparues de Quimperlé, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°3 - La belle Scaëroise - double affaire - Tome 1 Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°4 - Etape à Plouay - double affaire - Tome 2 Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°5 - Lanterne rouge à Châteauneuf-du-Faou, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°6 - Coup de tabac à Morlaix, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°7 - Échec et tag à Clohars-Carnoët, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°8 - Peinture brûlante à Pontivy, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°9 - En rade à Brest, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°10 : Drôle de chantier à Saint-Nazaire, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°11 - Poitiers, l’affaire du Parc, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°12 - Embrouilles briochines, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°13 - La Demoiselle du Guilvinec, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°14 - Jeu de quilles en Pays Guérandais, Palémon Éditions, 2014
    - N°15 - Concarneau, affaire classée, Palémon Éditions, 2014
    - N°16 - Faute de Carre à Vannes, Palémon Éditions, 2014
    - N°17 - Gros gnons à Roscoff, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°18 - Maldonne à Redon, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°19 - Saint ou démon à Saint-Brévin-les-Pins, Palémon Éditions, Juin 2014 (réédition)
    - N°20 - Rennes au galop, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°21 - Ça se Corse à Lorient, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°22 - Hors circuit à Châteaulin, Palémon Éditions, 2014 (réédition)
    - N°23 - Sans broderie ni dentelle, Palémon Éditions, 2013
    - N°24 - Faites vos jeux, Palémon Éditions, 2014
    - N°25 - Enfumages, Palémon Éditions, 2014
    - N°26 - Corsaires de l’Est, Palémon Éditions, 2015
    - N°27 - Zones blanches, Palémon Éditions, 2015
    - n° 28 Ils sont inattaquables. éditions du Palémon , 2016

    Série Menaces
    - Menaces, Attaques sur la capitale, Palémon Éditions, 2015

    à paraître en 2016 :
    - n° 2 Menaces - volet 2, Tel le Phénix. éditions du Palémon - juin


  • Françoise LE MER
    Roman

    Née à Douarnenez en 1957, Françoise Le Mer enseigne aujourd’hui le français en collège à Quimper.
    Dès son plus jeune âge, elle écrit. Passionnée de lectures policières, elle publie le premier titre de sa série bretonne en 1998.
    Ses intrigues, basées sur la psychologie des personnages, alternant descriptions poétiques, dialogues humoristiques, et suspense à couper le souffle, sont régulièrement saluées par la critique pour leur finesse.



    Bibliographie

    - Le Baiser d’Hypocras, éd. Palemon, 2015
    - Arrée sur image, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - Maux de tête à Carantec, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - Les âmes Torses, éd. Palemon, 2013
    - Maître-chanteur à Landevennec, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - Amours sur Bélon, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - Buffet froid à Pouldreuzic, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - L’Ange de Groix, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - Le Mulon rouge de Guérande, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - Les Ombres de Morgat, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - Les Santons de granite rose, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - Blues bigouden à l’île Chevalier, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - L’Oiseau noir de Plogonnec, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - Le Faucheur du Ménez-Hom, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - La Lame du tarot, éd. Palemon, 2014 (rééd.)
    - Colin-maillard à Ouessant, éd. Palemon, 2014 (rééd.)



    Entretien réalisé par Firmin Le Bourhis dans son émission Autour du Livre, diffusée sur Radio Harmonie Cornouaille en juin 2013 :

    Hervé HUGUEN et Françoise LE MER

  • Geronimo STILTON
    Jeunesse


    Journaliste, écrivain et directeur de L’Écho du rongeur, la souris Geronimo Stilton vit dans un univers de rongeurs ressemblant étrangement au nôtre. Dans ses livres, il raconte ses enquêtes et aventures aux quatre coins du monde.

    La série est publiée en français par les éditions Albin Michel Jeunesse et par les éditions Origo (les bandes dessinées). La version originale est produite par Edizioni Piemme de Milan. Cette série est destinée aux enfants de 7 à 9 ans.

    La série a également été adaptée en dessin animé.



    Site personnel : http://geronimostilton.com



    Bibliographie
    - Opération panettone - N°76, Albin Michel Jeunesse, 2016
    - Adieu maison chérie ! - N°76, Albin Michel Jeunesse, 2016
    - Faucon rouge et poule mouillée - N°74, Albin Michel Jeunesse, 2015
    - Echo du silex contre radio-ragot - N°929, Albin Michel Jeunesse, 2015
    - L’infect trésor de Morgan Moustachenoire - N°329, Albin Michel Jeunesse, 2015
    - Le secret du karaté, Albin Michel Jeunesse, 2013
    - Le voyage dans le temps n°4 - Cléopatre, Gangi Khan, Elisabeth 1re d’Angleterre, Albin Michel Jeunesse, 2013
    - L’étrange machine à livres de Geronimo Stilton et Claude Dubois, Albin Michel Jeunesse, février 2013
    - Excalibur, Albin Michel Jeunesse, 2013
    - Alerte aux météorites sur Silexcity !, Albin Michel Jeunesse, 2013
    - Scoops en série à Sourisia, Albin Michel Jeunesse, 2013
    - Pas touche à la pierre de feu !, Albin Michel Jeunesse, 2013
    - Le Royaume de la Fantaisie, Tome 6 : Le royaume des sirènes, Albin Michel Jeunesse, 2012)


  • Hervé HUGUEN
    Roman


    Juriste de formation, il vit et travaille près de Nantes où il partage ses loisirs entre lecture, photographie et musique, une passion de toujours qui l’a régulièrement amené à côtoyer des artistes de renom de la scène celtique. II joue de la bombarde au bagad de Nantes.



    Bibliographie
    - Les empochés de Saint-Nazaire, éd. Alain Bargain, 2013
    - Retour de flammes à Couëron, éd. Alain Bargain, 2012
    - Le Canal des Innocentes, éd. Alain Bargain, 2012
    - Ouragan sur Damgan, éd. Alain Bargain, 2011
    - Les messes noires de l’Île Berder, éd. Alain Bargain, 2010
    - Dernier concert à Vannes, éd. Alain Bargain, 2009



    Entretien réalisé par Firmin Le Bourhis dans son émission Autour du Livre, diffusée sur Radio Harmonie Cornouaille en juin 2013 :

    Hervé HUGUEN et Françoise LE MER



    Photo © Le Télégramme.


  • Jean-Jacques EGRON
    Roman

    Né à Paris en mars 1952, Jean-Jacques Égron a passé son enfance dans le Morbihan. Après des études littéraires, il occupe divers emplois qui le conduisent en 1992 à devenir fonctionnaire du ministère du Travail et de l’Emploi.
    Depuis sa plus tendre enfance, il écrit : d’abord des poèmes, des contes, des nouvelles ; puis des romans. « Les Diaboliques de la Côte Sauvage » est son premier roman publié. Il vit actuellement sur la presqu’île de Rhuys, à Sarzeau.



    Bibliographie

    - L’inconnue du train Paris-Vannes, Liv’Editions, 2013
    - Gare aux morts sûres, Liv’Editions, 2010
    - Noces sans retour en Morbihan, Liv’Editions, 2009
    - Carton rouge à Rhuys, Liv’Editions, 2008
    - Les diaboliques de la côte sauvage, Liv’Editions, 2007


  • Joe G. PINELLI
    Bande dessinée

    Joe G. (Giusto) Pinelli est un illustrateur, dessinateur et scénariste de bande dessinée belge né le 10 avril 1960 à Gouy-lez-Piéton,dans la périphérie de Charleroi. Il arrive à Liège à la fin des années 70, pour y suivre le cours de bande dessinée de Jacques Charlier à l’Académie Royale des Beaux-Arts. Liège est alors, avec Bruxelles, la seule ville en Belgique à proposer cette formation.

    Lorsqu’il commence à réaliser ses premières bandes dessinées, il décide de se raconter, de mettre en image son quotidien, parce qu’il ne maitrise pas encore très bien l’écriture de scénario. De nombreux extraits de ces récits autobiographiques, sont publiés dans des fanzines, tant en Belgique (25 mensuel), qu’en France (Rubrica, Morsure, Mad Moselle, A l’aise, PLGPPUR, Atomik, Bulles dingues, Le Corbeau, Le lézard ...), ou encore en Hollande (Zozolala).

    Aujourd’hui encore,il vit à Liège et enseigne le dessin et la bande dessinée à l’Académie Royale des Beaux-Arts.



    Bibliographie

    - Sous le vent, (textes de Jean-Bernard Pouy) Éditions Jean-Claude Lattès, 2012
    -  Féroces tropiques, (scénario Thierry Bellefroid) coll. Aire libre, éd. Dupuis, 2011
    - Féroces tropiques, une étude de la peinture de Heinz von Furlau, (avec Thierry Bellefroid) éd. PLG, 2011
    - Bye bye blackbird, (texte Marc Villard) éd. Nocturne, 2010
    - Claude Debussy, (textes de Didier Daeninckx) éd. BD Classique, 2009
    - Nos Mas Pulpo, (version intégrale) éd. ego comme x, 2009
    - Trouille, (avec Jean-Hugues Oppel et Sébastien G. Orsini) coll. Rivages/Casterman/Noir, éd. Casterman, 2009
    - Poisson chat, Essai de vulgarisation imagée à propos de la narration séquencée, éd. PLG, 2008 (par Joe G. Spinelli, alias Joe G. Pinelli)
    - Le visiteur de Sainte-Victoire, coll. Les Petits Carnets, Alain Beaulet éditeur, 2007
    - In a blue hour, (scénario Marc Villard) éd. Nocturne, 2006
    - Christmas Voices, (illustrations collectives), éd. Nocturne, 2006
    - Fratelli, (texte de Jean-Bernard Pouy) coll. Carnets Littéraires, éd. Estuaire, 2006


  • Karl TOLLET
    Bande dessinée

    Originaire du Nord-Pas de Calais, Karl T. découvre la BD par le biais des petits formats. Après l’obtention d’un Bac C, il se rend à Bruxelles suivre les cours de l’Institut Saint-Luc en Graphisme, option BD. Divers petits boulots de pub, de communication et d’illustration le conduisent à Lille pour attaquer son premier album de bande dessinée : « Scalp », avec Jean Wacquet au scénario, d’abord paru au Téméraire, puis chez Soleil. Deux tomes et quelques boulots alimentaires plus tard, il rencontre, par l’intermédiaire d’Eric Hérenguel, Damien Marie qui lui propose de travailler avec lui sur « La Cuisine du Diable ».


  • Marco KOSKAS
    Récit - Roman

    Né en Tunisie, Marco Koskas vit en France depuis l’âge de 11 ans. Remarqué dès ses débuts avec Balace Bounel (Ramsay), Prix du Premier Roman 1979, il a également été pensionnaire de la Villa Médicis de 1980 à 1982. Entre 1988 et 2007 il a publié une dizaine de livres, dont une biographie du Docteur Schweitzer en 1992 chez Lattès, qui fut un beau succès de librairie.
    Egalement auteur dramatique, il a fait l’adaptation du Roi des Schnorrers d’Israël Zangwill, créé au Festival d’Avignon en 1995. Marco Koskas a aussi collaboré à différents journaux, entre autres Le Matin, Globe, L’Express, L’Autre Journal et Libération. En marge de son oeuvre littéraire, Marco Koskas a été détective privé, de 1998 à 2006. C’est le seul écrivain qui ait mené de front ces deux activités, qui ont si souvent partie liée en littérature. Un documentaire de 52 mn consacré à son travail de détective a d’ailleurs été diffusé en 2005 sur la 5eme. Avoue d’abord (La table Ronde 2007) fait le saisissant récit de sa double vocation.



    Bibliographie

    - Aline, pour qu’elle revienne, Baleine, 2009
    - Avoue d’abord, La Table Ronde, 2007
    - Love and stress, Laffont, 2002
    - L’Hindou assis sur son trésor, JC Lattès, 1997
    - J’ai pas fermé l’oeil de l’été, Julliard, 1995
    - Arafat ou le palestinien imaginaire, JC Lattès, 1994
    - Albert Schweitzer ou le Démon du bien, JC Lattès, 1992
    - La Position Tango, JC Lattès, 1990
    - L’Étrangère, Calmann Levy, 1988
    - L’Homme de paille, Calmann Levy, 1988
    - Destino, Grasset, 1981
    - Balace Bounel, Ramsay, 1979


  • Martine LE PENSEC

    Biographie :

    Née en 1954 à Cherbourg, Martine Le Pensec vit à Toulon où elle travaille comme conseiller à l’emploi.
    Mère de quatre filles, d’origine bretonne et normande, elle puise son inspiration dans l’Ouest et dans le
    secteur médical où elle a travaillé durant douze ans.

    Bibliographie :
    - Onde de choc sur Fermanville
    - Angoisse sur Penmarc’h
    Lumière noire sur la Penfeld
    - Printemps funeste à Brest
    - Treizième lune à Concarneau
    - 32 octobre à Roscoff
    - Terminus à Lannilis
    - L’Enfer de Plogoff
    - Alerte rouge à Brest

    Le site de Martine LE PENSEC


  • Michel COURAT
    Roman

    Biographie :

    Michel Courat travaille actuellement comme expert pour une ONG qui s’occupe du bien-être des animaux,
    Eurogroup, et partage son temps entre la Bretagne et Bruxelles. Amoureux du Trégor depuis toujours, il y a exercé
    comme vétérinaire praticien pendant une quinzaine d’années, avant de partir s’occuper de protection animale dans les Cornouailles anglaises pendant neuf ans.

    Bibliographie :
    - Mise à mort en Bretagne nord 2012
    - Sauvage farandole à Paimpol 2011
    - Coup de grisou à Pleumeur Bodou 2010
    - Mort en vrac à Morlaix 2010
    - Marée rouge à Plestin-les-Grèves 2009
    - Ça meurt sec à Locquirec (2008)"enquêtes&suspense"
    - Mots pour rire (2001) "collection Humour"
    - La Brise de la Pastille (2000) "collection Humour"
    - Gare aux Morilles 1998 "collection Humour"


  • Michèle BARRIÈRE
    Roman

    « Écrire des polars historiques et culinaires, c’est vivre entre son ordinateur et ses plaques de cuisson, la tête dans les textes anciens et les mains dans la pâte à tarte. »

    Ses romans retracent l’histoire et l’évolution de la cuisine et des manières de table. Un cahier de recettes d’époque, facilement réalisables, accompagne chaque livre.

    Site personnel : http://www.michelebarriere.fr

    Bibliographie

    - Le Prisonnier de l’Alcazar, Ed. J.-C. Lattès, 2013
    - Meurtre au Ritz, Le Livre de Poche, 2013
    - Le Sang de l’hermine, Le Livre de Poche, 2013
    - De sang et d’or, Ed. J.-C. Lattès, 2012
    - Meurtre au Café de l’arbre-sec, Le Livre de Poche, 2012
    - Les Soupers assassins du régent, Le Livre de Poche, 2010
    - Meurtres au potager du Roy, Le Livre de Poche, 2010
    - Natures mortes au Vaticant, Le Livre de Poche, 2009
    - Souper mortel aux étuves, Le Livre de Poche, 2009
    - Meurtres à la pomme d’or, Le Livre de Poche, 2008


  • Nadine MONFILS

    Biographie :

    Nadine Monfils est belge et vit entre Montmartre et Nil-Saint-Vincent, dans le brabant wallon.
    Elle a été professeur de morale et en même temps, a écrit des « contes pour petites filles perverses » (illustrés par Léonor Fini)
    Ensuite, elle a tenu une galerie d’art, a été comédienne, journaliste et a donné des cours d’écriture de polars dans les prisons.
    Elle a publié une trentaine de romans (Rocher, Flammarion…) et des polars à la Série Noire (Gallimard).
    A suivi la série du « commissaire Léon », un flic qui tricote en cachette depuis qu’il a cessé de fumer. Du premier volume « Madame Edouard », elle a écrit un scénario qu’elle a réalisé pour le cinéma avec un casting d’enfer : Michel Blanc, Dominique Lavanant, Didier Bourdon, Josiane Balasko, Andrea Ferreol, Rufus, Annie Cordy, Bouli Lanners, Philippe Grand’Henry, Suzy Falk, Sttellla…et musique originale de Benabar. Film qui existe en dvd.
    Elle a également écrit une dizaine de pièces de théâtre, toutes jouées en Belgique.
    Elle vient d’obtenir le prix polar de Cognac pour son thriller « Babylone Dream » paru aux éd. Belfond - coup de cœur de JP Jeunet (Amélie Poulain). Il lui a écrit le dos de couverture.
    Cette année, elle sort en même temps « Nickel Blues » (Belfond) –road movie belge, complètement décalé, des « contes cruels » (éd. Blanche) et des « contes pour petites filles criminelles » (ed. Tabou)
    Nadine Monfils a un univers déjanté, teinté d’humour noir.
    Elle a été invitée d’honneur au salon du livre de Montréal cette année.
    Elle a monté sa boîte de production cinéma en Belgique (Les productions du Chapeau Boule) et prépare son prochain film.
    Elle a eu un procès avec « un gros con à la moto jaune » qui a cru se reconnaître dans sa série du Commissaire Léon…et elle a gagné ! Suite à cette affaire, le « gros con » qui tenait un bistrot à Montmartre, l’a revendu à…Mr et Mme Crétin ! (authentique)
    C’est une « sale gamine » qui aime flanquer des coups de pieds dans la fourmilière et adore l’école buissonnière.

    Bibliographie :

    1991 : La vieille folle, éd. Lefrancq, illustré par René Follet
    1993 : Les fleurs brûlées, Duculot
    1997 : Rouge-fou, Flammarion
    2000 : Clair de lune à Montmartre, éd. Vauvenargues
    2001 : Les bonbons de Bruxelles (Le Commissaire Léon, t. 7), éd. Vauvenargues
    2001 : Les jouets du diable (Le Commissaire Léon, t. 8), éd. Vauvenargues
    2002 : Monsieur Émile, Gallimard Série noire
    2002 : Bonjour chez vous !, (Le commissaire Léon) éd. Vauvenargues
    2005 : Une petite douceur meurtrière, Gallimard Série noire
    2005 : Les fleurs brûlées, Labor (réédition)
    2005 : Peau de papier, L’Arganier
    2005 : Contes pour petites filles perverses, éd. La Musardine
    2007 : Babylone dream, Belfond
    2008 : Nickel Blues, Belfond
    2008 : Contes cruels, nouvelles, Blanche
    2008 : Les fleurs brûlées, Mijade (réédition)
    2009 : Téquila frappée, Belfond
    2009 : Le bar crade de Kaskouille, Suite Noire


  • Sandra MARTINEAU
    Roman

    Sandra Martineau est née à st-Brieuc en 1978. Après des études de commerce et d’assistante de gestion, elle devient co-gérante d’une entreprise près du Mans, en Sarthe où elle réside depuis 1999.
    Passionnée de photo et de lecture, elle écrit depuis l’âge de quinze ans. D’abord des nouvelles, ensuite des scenarii et plus tardivement des romans, ainsi que des Murders parties.
    Dernière Escale est son quatrième roman. Les trois précédents, Les Blessures du silence, Promotion en Enfer et Confiance aveugle ont reçu un accueil chaleureux de la part des lecteurs.

    Bibliographie

    - Dernière Escale, Lajouanie, 2016
    - Les Blessures du silence, Les éditions Sixto, 2013
    - Promotion en Enfer, Les Editeurs Tranquilles, 2012
    - Confiance aveugle, Liv’Edition, 2010 (2e prix du Goéland Masqué)

    Suivre Sandra Martineau sur Facebook

    http://www.lesediteurstranquilles.fr


  • Serge LE GALL

    Serge Le Gall a passé son enfance à Pont-Aven, petite ville du Sud-Finistère. Il a été scolarisé à l’école primaire de la cité des peintres avant d’émigrer vers Quimper pour faire son secondaire à l’école Sainte-Marie Le Likès.
    C’est là que ses premières expériences " littéraires " ont trouvé leurs ouvertures. Il a participé à des ateliers d’écriture et il a activement collaboré à des revues de "potaches ".
    Durant les années passées en études supérieures à Rennes, il a laissé libre cours à son imagination et il a produit quelques romans d’inspiration autobiographique afin de faire ses armes. Un de ses manuscrits a été remarqué par Paul Guimard, auteur du roman mythique " Les choses de la vie ".
    A partir de 1973, il a connu sa période africaine en enseignant le français de l’autre côté de la Méditerranée. Il n’est pas étonnant de retrouver au cours de ses écrits d’aujourd’hui quelques réminiscences des souvenirs qu’il garde de ces années.
    Rentré en France, il a rejoint le milieu scolaire pour un poste d’encadrement puis il a repris l’enseignement. Il s’est alors replongé dans l’écriture en touchant au roman et à la poésie avant d’accepter le pari de mettre en scène une pièce classique jouée par des lycéens.
    En 1979, il a choisi d’intégrer le ministère de la justice où il a exercé différentes fonctions pendant une quinzaine d’années. On retrouve cette expérience dans les polars qu’il livre aujourd’hui.
    De retour en Bretagne, accueilli par le Conseil général du Finistère, il a repris contact avec l’écriture en collaborant à des publications internes à l’institution avant de publier une série de cinq monographies sur l’histoire du département au début du XXème siècle.
    A la faveur d’une rencontre avec un éditeur de polars, un autre challenge naît. En 2000, il se lance dans l’écriture d’un roman policier et il ne s’arrête plus ...

    Bibliographie :

    Son premier roman policier, mettant en scène Paul Gauguin,avait pour cadre la commune de Pont-Aven où il réside. Parmi ses publications nous avons plus particulièrement remarqué :
    - Traque noire à Audierne
    - Eaux-fortes à Sainte-Marine
    - Fugue mortelle en RÉ
    - Le moine rouge de Carantec.
    - Sombre dessein à Pont-Aven
    - La Secte de l’Aven
    - Meurtres du côté de chez Proust
    - Sables mouvants à Bénodet
    -  La Douarneniste et le Commissaire
    - Corps-mort à l’Île-de-Batz
    - Traque noire à Audierne
    - Le moine rouge de Carantec
    - La Sirène de Port Haliguen
    - Coup fourré dans les Monts d’Arrée
    - Vagues à Lames à Noirmoutier
    - Dépression sur les Glénan
    - Belle-Île “Amère”
    - Calvaire à Plougastel-Daoulas
    - Course-poursuite sur l’Aven


  • Valérie LE NIGEN

    Biographie :

    Valérie Le Nigen est journaliste à France Bleu Breiz Izel, France Inter et France Info. Originaire d’une famille du centre Bretagne, elle a été élevée dans les embruns du pays de Lorient. À 16 ans, elle fonde avec des copains le "Mouvement Lycéens Droit de L’Homme"qui milite pour la libération d’un prisonnier politique en Argentine. Cette aventure lui fait rencontrer le monde des journalistes. Après un apprentissage à Ouest France, elle entre
    à Radio France (Rennes, Laval, Montpellier, Belfort, Lille, Amiens). Elle couvre particulièrement les faits de société, les problèmes des banlieues, la mer et l’écologie. En 2001, elle revient au pays pour prendre, pendant cinq ans, la rédaction en chef de France Bleu Breiz Izel. Depuis 2006, elle est basée à Brest, pour la couverture du Nord Finistère. Pour elle, l’écriture est une respiration, pour s’amuser et rêver le monde.

    Comme l’un de ses personnages, Mathurin, elle aimerait proposer des livres gais, optimistes, avec des personnages attachants, drôles et solidaires.

    Valérie Le Nigen est aussi passionnée de kayak de mer. Chercheuses de Crapauds est son premier roman.

  • www.lechienjaune.fr | Plan du site | Webdesign : katsolgraph.com | Mentions légales