Maillot noir de Calibre 35

Editions Goater, juin 2015

179 kms durant lesquels tous les coureurs vont essayer de faire parler la poudre, d’accrocher la victoire et pourquoi pas, le maillot jaune. Une belle course, rien à dire. Sauf qu’en coulisse ou sur le bord de la route, tout peut arriver.
179 kms durant lesquels des vies vont basculer, certaines s’éteindre, d’autres prendre un sens unique duquel on ne revient jamais. Maillot noir raconte l’histoire de ceux qui ont vu leur existence changer ce jour-là.

Huit textes donc qui tournent autour du vélo, et explorent les mystères de l’étape du 11 juillet prochain qui conduira les coureurs de Rennes à Mûr de Bretagne.

Après Rennes, ici Rennes, paru en 2013, Hervé Commère, Frédéric Paulin, Stéphane Grangier, Léonard Taokao, Valérie Lys, Claude Bathany sont rattrapés par Nathalie Burel et Isabelle Amonou dans ce recueil de textes de 224 pages préfacé par le fameux Jean-Bernard Pouy. Entre le « Go slow » clin d’oeil au « Go fast », quelques meurtres, des enquêtes, du dopage et des personnages de substitution, Rennes, Mûr de Bretagne, et le lac de Guerlédan, ces huit nouvelles feront découvrir les coulisses « imaginaires » de ce tour de France si populaire en nos contrées.

Le maillot noir (Maglia nera) fut attribué au Giro (Tour d’Italie) de 1946 à 1951. Il « récompensait » le dernier du classement. C’est l’équivalent de la lanterne rouge ou de la cuillère en bois.

www.lechienjaune.fr | Plan du site | Webdesign : katsolgraph.com | Mentions légales