Le brigand du Sertao par Wellington Srbek & Flavio Colin

Parution : 2 avril 2014
Éditions Sarbacane, Collection : BD adulte.

Région du Sertao, Nordeste du Brésil, années 20.
Une suite d’histoires retrace la fabuleuse épopée du mythique brigand, le cangaçeiro Antonio Mortalma, mi-homme mi-démon. Les histoires se suivent, se mêlent, en empruntant chaque fois un nouveau conteur, qui poursuit l’histoire entamée par un autre… en variant les angles avec poésie. Tout au long du récit de nombreux personnages grandiloquents et théâtraux apparaissent, mais le terrible Antonio Mortalma demeure la référence : son destin concerne toute le monde, et chacun est partie prenante de sa légende.
La narration est à l’image de la contrée qui lui sert de cadre : haute en couleur. Elle reflète la sauvagerie des hommes, la philosophie de ses habitants, et donne une place de choix aux plaisirs de la chair.

• Un western brésilien envoûtant : épicé, fou et aride comme le désert du Sertao.
• Le ton irrévérencieux et drôle de Wellington Srbek, fait irrémédiablement penser au meilleur de Jorge Amado.
• Par les insertions d’éléments magiques et surnaturels insérées dans des situations et un cadre historique bien réel, on retrouve, comme chez Gabriel Garcià Marquez, un « réalisme magique ».
• Flavio Colin est considéré au Brésil comme le meilleur dessinateur de bandes dessinées brésilien de tous les temps.

www.lechienjaune.fr | Plan du site | Webdesign : katsolgraph.com | Mentions légales