Où que Clarissa aille, Rafe est là. Ses messages saturent son répondeur ; ses cadeaux qu’elle refuse s’entassent devant sa porte. Rafe a été clair : rien ne peut le faire renoncer. Pour échapper à son emprise, Clarissa décide de le piéger... Un thriller fascinant, best-seller en Angleterre, qui envoûte le lecteur jusqu’à sa fin, absolument terrifiante.
Éditions Albin Michel, février 2016
________________________
"CODE(S) POLAR" - UN DOCUMENTAIRE IMMANQUABLE SUR (...)

" />

L’actu du polar en 2018



"JE SAIS OÙ TU ES" DE CLAIRE KENDAL


Où que Clarissa aille, Rafe est là. Ses messages saturent son répondeur ; ses cadeaux qu’elle refuse s’entassent devant sa porte. Rafe a été clair : rien ne peut le faire renoncer. Pour échapper à son emprise, Clarissa décide de le piéger... Un thriller fascinant, best-seller en Angleterre, qui envoûte le lecteur jusqu’à sa fin, absolument terrifiante.
Éditions Albin Michel, février 2016

________________________



"CODE(S) POLAR" - UN DOCUMENTAIRE IMMANQUABLE SUR ARTE !


Arte diffuse à nouveau Code(s) polar, un documentaire en trois parties de Jean-Marie Nizan et Stéphane Bergouhnioux qui donne la parole aux plus talentueux auteurs du genre.
Si vous l’aviez manqué, direction arte-tv.fr

« Qui ? Quand ? Comment ? Pourquoi ? Une immersion en trois volets au coeur de l’univers sombre et fascinant du polar afin de décrypter tous ses mécanismes. Premier épisode : enquête sur les trois figures emblématiques d’une bonne intrigue à l’aide des témoignages de nombreux créateurs contemporains.
Depuis 1841 et Double assassinat dans la rue Morgue, d’Edgar Allan Poe, qui a marqué la naissance du genre, le succès du polar ne s’est jamais démenti. Aujourd’hui, un roman publié sur quatre est un “noir”, un “thriller” ou un “policier”. Les codes du polar se déclinent sur tous les supports, du jeu vidéo à la bande dessinée, sans parler des innombrables adaptations au cinéma. Mais comment sont-ils devenus populaires au point de constituer une langue universelle, compréhensible par tous ? Pourquoi le polar, ce condensé sombre et spectaculaire de la société qui le génère, fascine-t-il autant public et artistes, qui trouvent en lui une source inépuisable d’histoires fortes ? »

________________________



CINÉ POLAR AVEC GRAND ÉCRAN - "LE CAIRE CONFIDENTIEL"


L’asso concarnoise Grand Écran vous propose une rentrée tout en polar avec Le Caire Confidentiel de Tarik Saleh.
Le Caire, janvier 2011, une chanteuse célèbre est retrouvée morte dans un luxueux hôtel. La police conclut hâtivement à un suicide.
Inspiré d’un fait divers, le film offre une intrigue policière digne des meilleurs romans noirs (référence assumée à James Ellroy) avec en toile de fond les émeutes qui mèneront à la chute de Moubarak. La corruption règne dans la police et dans la société en général ; l’inspecteur chargé de l’enquête va se transformer en justicier au fil de ses découvertes et ainsi renoncer à ses prérogratives de flic ripou au risque de sa vie.
Chaque scène est très bien maîtrisée, ainsi que les mouvements de foule ou les moments de solitude, un très grand film sans aucun doute.
Projections au Cinéville de Concarneau : jeudi 14.09 à 20h30 ; dimanche 17.09 à 18h et à 20h30 ; mardi 19 septembre à 14h

________________________



CINÉ POLAR AVEC GRAND ÉCRAN - "QUÉ DIOS NOS PERDONE"


L’asso concarnoise Grand Écran nous gâte cet automne avec un polar comme seuls les Espagnols savent les faire le tout sur fond de crise économique et sociale... Foncez !
Madrid, été 2011. La ville, plongé en pleine crise économique, vit l’émergence du mouvement des Indignés et les occupations de place. En parallèle, à l’occasion des JMJ, elle se prépare à recevoir la visite du pape Benoît XVI.
C’est dans ce contexte hypertendu que l’improbable binôme que forment Alfaro et Velarde se retrouve en charge de l’enquête sur un tueur en série de vieilles dames.
Dans ce très bon polar réalisé par Rodrigo Sorogoyen, on retrouve une noirceur réaliste qui fait toute la force du cinéma ibérique contemporain.
À l’image d’une société en plein chaos, nous suivons deux flics antagoniques qui semblent devenir (presque) aussi "tarés" que les sérial killers.

Projections au Cinéville de Concarneau : jeudi 05.10 à 20h30 ; dimanche 08.10 à 18h et à 20h30 ; mardi 10.10 à 14h.

________________________



"FATALE STATION" - LA SÉRIE QUÉBECOISE QUI DÉCOIFFE !

Fuyant dans le Québec profond un homme qui veut la tuer, et auquel elle vient d’échapper de justesse, Sarah débarque à Fatale-Station, une bourgade perdue. Ce thriller peuplé de captivants personnages revisite avec finesse les codes du western. Une série créée et écrite par Stéphane Bourguignon. Les jeudis 28 septembre, 5 et 12 octobre à 20h55.
Que cherche vraiment Sarah en s’immisçant dans la vie de Fatale-Station ? Pourquoi celui qu’elle fuit, et qui l’appelle "Marie", veut-il la tuer ? Quels secrets cachent ceux que l’on perçoit comme ses alliés, et quelle est la nature des liens qui les attachent à Jean O’Gallagher ? En jouant du mystère et de l’humour, de la psychologie et du suspense, des codes du western et des saveurs de sa langue québécoise (discrètement sous-titrée quand c’est nécessaire), Stéphane Bourguignon tisse un récit d’emblée captivant. Délicieusement dépaysante, et portée par des acteurs de grande qualité, "Fatale-Station" happe le spectateur dès la descente du train pour ne plus le lâcher.

À découvrir d’urgence sur Arte, en live, replay ou VOD.

________________________



CINÉ POLAR AVEC MAKING MOVIES 29


En plein tournage de son nouveau court-métrage, l’association Making Movies 29 vous propose de (re)découvrir son premier film, Le chien rose se mord la queue, samedi 28 octobre à 15h au Pôle culturel de Concarneau.

Projection gratuite samedi 28 octobre 2017, 15h, Pôle culturel Place du Général-de-Gaulle - Concarneau.