Terminus Saint-Malo, un polar d’Arnaud Le Gouëfflec


Dans un Saint-Malo écrasé de lumière, une tragédie s’ourdit en noir et blanc. Stéphane Mahé photographie la ville à la recherche de contrastes sans concession, tandis qu’Arnaud Le Gouëfflec nous embarque dans une filature au fil du dédale des ruelles malouines.


Un polar publié aux Éditions de Juillet dans la collection Villes Mobiles, qui donne carte blanche à des auteurs et photographes, sur la ville de leur choix, à raison de quatre publications par an.


Terminus Saint-Malo, Les Éditions de Juillet, Mai 2014, 80p.

www.lechienjaune.fr | Plan du site | Webdesign : katsolgraph.com | Mentions légales